Pour un Tour de France écologique

Alors que sonne le départ du Tour de France 2019, six ONG et 34 députés dénoncent le scandale des « goodies », ces gadgets en plastique offerts par les caravanes de sponsors. Ils seraient plusieurs millions à être distribués et aussitôt jetés le long des routes.

La Direction du Tour a expliqué avoir :
• entamé une politique de réduction de plastiques
• réduit le nombre d’objets distribués, passant de 18 millions en 2017 à 15 millions de 2019 (ce qui est tout de même une somme !)
• donné des consignes pour protéger particulièrement les zones sensibles dites « Natura 2000 » : pas de distribution, arrêt de la sonorisation, pas de survol en hélicoptère (82 sites concernés pour l’édition 2019)

Parallèlement, l’esprit de responsabilité voudrait :
• que des messages audio et visuels soient diffusés pour rappeler aux spectateurs de protéger l’environnement
• qu’une caravane soit dédiée au sujet
• que chacun se discipline à ne rien jeter dans la nature
• que les instances organisatrices du Tour prévoient un grand ramassage des détritus sur toute la distance parcourue chaque jour.

Visuel : pixabay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s