Une nouvelle source d’énergie ?

L’embouchure des fleuves, où l’eau douce rencontre l’eau salée, possèderait les mêmes caractéristiques que les batteries et serait capable de produire de l’énergie.

Des premières tentatives ont été réalisées il y a une dizaine d’années en Norvège, mais la puissance électrique produite était insuffisante. Cette fois-ci, grâce à des techniques plus développées, on se rapproche des rendements des éoliennes !

Selon certaines études, si on exploitait toutes les embouchures de tous les fleuves du monde, on produirait assez d’énergie pour couvrir 60 % des besoins en électricité de la planète. Mais avant de généraliser, il faut s’assurer que les dispositifs ne gêneront ni les bateaux, ni la faune et la flore des estuaires.

Source : JDD. Visuel : pxhere.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s