Que peut-on faire, en France, pour l’Amazonie ?

Le sujet a fait la Une des médias pendant tout l’été… En 8 mois, les feux de forêt au Brésil ont augmenté de 84 % par rapport à la même période en 2018, dont la moitié en Amazonie. Assis dans notre canapé, nous nous sentons impuissants. Pourtant, nous pouvons participer à la protection de cette zone vitale, sur le long terme. Comment ?

Un changement d’habitudes

Les feux sont suspectés d’avoir été allumés pour accélérer la déforestation afin de planter du soja, une plante largement exportée vers les pays du monde entier, principalement pour nourrir le bétail. Un agriculteur français l’expliquait : « Avant, on laissait les animaux brouter dans les prés, mais aujourd’hui, on nous demande plus de rendement, alors on est obligés de leur donner du soja ».

L’action la plus efficace pour contrer ce phénomène est donc de réduire ou supprimer notre consommation de viande afin de ne pas encourager la production de soja.

Une attention de chaque instant

Lorsque cela est possible, il est préférable de choisir des produits de marques qui s’engagent à préserver les ressources locales. On peut en trouver grâce au label « Rainforest Alliance » (www.rainforest-alliance.org), mais il n’est pas le seul.

À l’inverse, en faisant les courses, on peut se demander si tel paquet de gâteaux à l’huile de palme ou tel soda d’une grande multinationale sont respectueux ou non de l’environnement… La réponse est facile à trouver !

Des recherches vertueuses

Utiliser un moteur de recherche « écologique », comme Écosia, qui utilise ses revenus publicitaires pour planter des arbres, c’est participer à la reforestation. Si vous pensez que c’est anecdotique, sachez qu’Écosia a déjà planté 65 millions d’arbres depuis sa création et s’est engagé à planter spécifiquement 1 millions d’arbres supplémentaires au Brésil.

Faire entendre sa voix

Montrer qu’une majorité de citoyens est concernée par une cause est la meilleure façon de faire bouger les politiques. Vous pouvez donc signer des pétitions et participer à des marches. Il est bien sûr possible de faire des dons à des associations en lien avec ces causes.

On fait quoi ? 

En résumé :
1. On réduit sa consommation de viande
2. On privilégie les marques qui s’engagent à préserver les ressources locales
3. On surfe écologique
4. On signe des pétitions

Sources : The Independant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s