Enquête sur les coraux

Depuis 2016, près de 50 % de la Grande Barrière de corail située au large des côtes australiennes a été détruite. Dans les Florida Keys, la couverture corallienne est passée de 33 % en 1984 à seulement 6 % en 2008. 

En cause : l’azote, présent notamment dans les engrais agricoles. Lorsqu’il pleut, ces engrais ruissellent jusque vers les océans et provoquent un stress métabolique, favorisent la prolifération d’algues qui réduisent la lumière et accélèrent le déclin des coraux.

« Nos résultats apportent une preuve irréfutable que l’azote causé par l’activité humaine provenant des Keys de Floride et de l’écosystème des Everglades […] est le moteur principal de la dégradation des récifs coralliens »
Brian Lapointe, chercheur à l’université Florida Atlantic.

ON FAIT QUOI ?

• Les chercheurs indiquent qu’en améliorant les usines de traitement de l’eau, on réduit le ruissellement de l’azote. Le principe a déjà été expérimenté dans la région des Caraïbes.
• On pourrait également légiférer sur les types d’engrais autorisés ou non et des doses maximales d’utilisations recommandées.
• On peut également convertir l’agriculture mondiale au bio : le mode d’agriculture bio, s’il était appliqué à toutes les surfaces agricoles, permettrait de nourrir 11 milliards d’individus (nous sommes 7,5 milliards).

Source : Slate, The Washington Post. Visual : pxhere.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s