Qui tue les mésanges ?

Deux associations flamandes révèlent une mortalité anormale chez cet oiseau : 4 516 poussins de mésanges ont été retrouvés morts en Flandre.

En attendant les résultats de tests destinés à connaître la cause de cette surmortalité, l’hypothèse d’une intoxication aux pesticides utilisés contre la chenille de la pyrale du buis est avancée.

L’année dernière, les Pays-Bas avaient mené une étude afin de déterminer l’influence de pesticides sur la population de mésanges bleues. Des traces de 14 types de pesticides différents avaient été trouvées dans les oiseaux, dont un interdit en Belgique et aux Pays-Bas depuis une cinquantaine d’années : le DDT.

Hécatombe générale

Globalement, sur le continent européen, 600 millions d’oiseaux ont disparu en 25 ans. Et aux États-Unis, on dénombre 3 milliards d’oiseaux disparus en 45 ans, soit une chute de 29 %. D’après les chercheurs, dans les deux cas, l’agriculture intensive est la cause n°1 de cette hécatombe, via l’utilisation des pesticides. Ces produits sont à l’origine de la disparition de 75 % des insectes en France et en Allemagne, or, les oiseaux en ont besoin pour leur alimentation.

ON FAIT QUOI ?

• Que l’on ait un jardin, un balcon ou une simple fenêtre, on peut aider les oiseaux en installant un distributeur de graines (ou de graisse l’hiver), un récipient d’eau, un nichoir.
• On peut adhérer à la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), première association de défense de la nature en France !

Source : rte.be, Huffington Post / Visuel : pxhere

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s