5 animaux de nos jardins qui pourraient bientôt disparaître

Quelles que soient les causes – réchauffement climatique, pesticides, agriculture intensive, chasse… –, ces 5 espèces pourtant familières pourraient s’éteindre d’ici peu.

Le hérisson

Ce petit mammifère pourrait totalement disparaître de toute l’Europe aux alentours de 2025 (source : BBC Nature).

Le ver de terre

On dénombre 4 fois moins de vers de terre qu’en 1950 et leur extinction se poursuit. Ils sont pourtant essentiels à l’aération des sols (source : Université Rennes I).

La grenouille

Dans le monde, 1/3 des grenouilles est menacé d’extinction. 165 espèces ont déjà définitivement disparu (source : IUCN).

Le lapin

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature a classé le lapin de Garenne « espèce quasi menacée ».

L’abeille et les insectes en général

L’abeille est la plus « médiatisée » des espèces en danger. Elle est d’ores et déjà classée « espèce en voie d’extinction » aux États-Unis. En France, son taux de mortalité est passé de 5 % à 30 % en 30 ans. Sans abeilles, 80 % des espèces végétales pourraient disparaître.
Mais c’est l’ensemble de la population des insectes qui est concerné par le déclin : 40 % d’entre eux le sont déjà, un tiers est menacé. De plus, leur taux de mortalité est 8 fois plus rapide que chez les mammifères ou les oiseaux.

Source : Brut Nature, RTL. Visuel : pixabay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s