Vive les nouveaux plastiques !

Ils ont (presque) toutes les qualités de leur illustre modèle, mais avec la bonne idée de ne pas épuiser les ressources naturelles et de disparaître sans polluer l’environnement ! Faites leur rencontre…

Déjà là : le P.L.A

Derrière ces étranges initiales et leur signification (acide poly lactique) se cachent les sacs jetables tout doux que l’on trouve aux rayons fruits et légumes des supermarchés. Ils sont le plus souvent faits à partir d’amidon de maïs fermenté.

Du « plastique » de cactus

Une chercheuse mexicaine a réussi à créer un « plastique » à partir de jus de cactus. Ce biopolymère n’est pas aussi résistant que le plastique, mais conviendrait parfaitement pour produire des emballages jetables : il se décompose totalement en quelques semaines.

100 % naturel

Déjà très utilisée sur les marchés locaux ou dans les restaurants de rue, la feuille de bananier fait son apparition dans les supermarchés asiatiques pour emballer certains produits frais. C’est une denrée locale abondante, 100 % biodégradable et qui fait baisser le coût d’emballage.

Les champis aussi

Plus étonnant : une entreprise de Nouvelle-Zélande a trouvé le moyen d’emballer ses champignons dans des contenants faits à partir de champignons !

En attendant que ces initiatives se développent et se généralisent, pensons à réduire nos emballages en optant pour le vrac ou des contenants naturels.

Source : Slate. Visuel : pxhere

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s