Les îlots de développement alternatif

Derrière ce nom étrange se cache une idée simple, soutenue par Dennis Meadows : on ne peut pas attaquer de front les organisations qui tirent profit de la situation actuelle, mais on peut créer, par des initiatives locales, « des îlots au sein d’un océan de non-durabilité ».

C’est notamment le cas des monnaies locales (au sein d’une ville par exemple) : elles sont créées non pas pour s’attaquer de front au système monétaire international (!), mais pour soutenir le commerce local et éliminer la spéculation.

Il en est de même pour le jardinage communautaire : ils ne va pas remplacer les grandes surfaces, mais permet, en plus de rapprendre à cultiver fruits et légumes, de subvenir ponctuellement à une partie de nos besoins. 

Dans ces deux exemples, en cas de crack boursier ou de flambée des prix des denrées alimentaires, ces solutions peuvent être alternatives.

Visuels : pxhere, Yannick Gaillard