Les arbres en font encore plus

On leur doit l’absorption du carbone présent dans l’air : sans eux, l’atmosphère serait irrespirable. Une étude américaine montre que, sous la pression du carbone toujours plus présent, ils engloutissent encore plus de CO2. Mais jusqu’à quand ?